06 68 55 82 80

Potager Urbain

jardins1
jardins1
jardins1
jardins1

Notre façon de faire

Que vous soyez un particulier, un professionnel, une entreprise ou une collectivité, l’aménagement de votre espace en jardin comestible vous permettra de combiner l’élégance et la fraicheur d’un jardin, tout en profitant de produits frais, biologiques, sur place. Tout espace extérieur peut jouer ce rôle de production locale : vous pouvez le placer sur un balcon, une terrasse ou un jardin. Nous vous proposons des concepts adaptés à l’espace que vous voulez. Nous vous accompagnons également sur le modèle de production désiré. Fruits, légumes, aromates, tisanes ou herbes médicinales, le champ des possibles est ouvert. Carrés potagers, pleine terre, bac et poterie votre potager peut prendre le style qui vous va bien. Agrémenté de structures végétales, d’accessoires, objets déco et luminaires profitez d’un espace harmonieux et stylé en plus d’être un modèle de jardin éco-responsable !



jardins
Acanthe

Nos concepts vous proposent différents modes de culture. Des bacs, poteries, objets de décoration détournés seront idéals pour les petits espaces comme les balcons et terrasses. Pour des extérieurs plus vastes comme des toitures terrasses ou des cours denses, des contenants plus conséquents pourront être envisagés. Carrés potagers seront de mise, sur la matière qui vous inspire, bois, métal ou fibre. Sur un projet destiné à un jardin, des structures hors-sols pourront être construites ainsi que des petites serres et autres structures pour mettre en valeur ce potager. Tous ces modèles peuvent être associés à des systèmes d’arrosage pour rester serein même si vous vous absentez. Nous avons sélectionné de nombreuses variétés aromates, plus de 300 menthes par exemple et de nombreux fruitiers et légumes anciens. Un suivi mois par mois est proposé sur notre site pour vous accompagner dans l’entretien de votre potager.



Terrasse Parisienne
jardins
jardins
jardins
jardins
jardins
jardins

Réalisations de jardins comestibles

En voir plus


Les bons gestes du moment

Novembre l’automne s’est bien installé et votre potager s’endort petit à petit. Il est temps de le stimuler une dernière fois avant de passer l’hiver. Tous les plans des légumes d’été voir même les pousses de courge et citrouille peuvent être retirés. Retirez tous les plans en fin de vie, tous les fruits et légumes non récoltés ainsi que toutes les structures éphémères qui ont aider vos grimpants à grandir. Une fois l’espace évacué, recyclez bien vos déchets verts dans un composteur pour avoir votre compost ultra local la saison prochaine. Étalez sur le sol : pailles, matières organiques, résidus de poulaillers ou de chevaux et griffez légèrement le sol avec cette matière afin de le mélanger à la terre. Tout va se décomposer et créer une véritable biodiversité essentielle pour nourrir la terre qui vous a nourri tout l’été. Laissez ce sol se reposer jusqu’à la sortie d’hiver prochain.

  • Récolte : poireau, cerfeuil, mâche, persil, roquette, chou frisé, épinards d’hiver, salsifis, topinambour, scorsonère, pourpier d’hiver, laitue d’hiver, choux, brocolis (voir mon reportage sur les choux et les laitues).
  • Récolte en jauge : chou pommé, chicorée scarole et pain de sucre, persil
  • Il est temps de passer vos commandes de ces produits en semis ou plants.

Transformer sa production

En ce moment : la verveine

Connue également sous le nom de Lippia triphylla, citronnier, citron Luisa et yerba Louisa, la verveine citronnelle est un arbuste vivace à feuilles caduques. Originaire d’Amérique du Sud, il a été importé d’Amérique en Europe par des explorateurs et des commerçants dans les années 1700. L’arbuste atteint une hauteur de 20 à 2 pieds (7 à XNUMX m) et produit des fleurs blanches ouviolet clair et des feuilles pointues vert clair. Les feuilles dégagent un parfum intense et citronné produit par l’huile essentielle de citral. En plus de leur utilisation dans les savons, les feuilles de verveine citronnelle sont comestibles et sont utilisées dans la cuisine, les tisanes, les remèdes médicinaux et l’aromathérapie.

Pour produire l’huile essentielle utilisée comme parfum pour le savon, les feuilles et les tiges de verveine citronnée sont distillées dans un liquidjaune foncé avec un fort arôme citronné. L’huile est ensuite ajoutée à d’autres ingrédients pour faire du savon à la verveine citronnée. Pour les produits d’entretien ménager, l’huile est ajoutée à des détergents, ou à des agents nettoyants à base de plantes pour des nettoyants « verts » respectueux de l’environnement. Pour les savons liquides pour le corps, l’essence de verveine citronnée est ajoutée aux agents moussants et hydratants.

Pour les savons en barre, l’huile essentielle est ajoutée à des graisses végétales ou animales saponifiées, qui sont moulées dans des formes attrayantes ou laissées à durcir, puis broyées en barres rectangulaires.

La verveine citronnée est l’une des variétés les plus populaires de savons moulus à la main couramment vendus dans les boutiques haut de gamme. La verveine citronnée est également mélangée à des herbes complémentaires telles que la lavande et le romarin. Il est également mélangé avec de la citronnelle et de la citronnelle, qui sont parfois utilisées comme substituts ou exhausteurs économiques de l’extrait de verveine citronnelle plus coûteux. Lorsqu’il est utilisé comme additif de savon ou de bain, le parfum de verveine citronnée est censé calmer les nerfs. Il agit également comme un insectifuge, un agent antibactérien, un tonique cutané et un remède contre l’acné et la dermatite.

jardins

Liqueur de verveine

50 cl d'eau, 40 morceaux de sucre, 50 cl d'alcool à 90%

(prendre de l'alcool adapté dont vous aurez validé l'innocuité !)

40 feuilles de verveine fraîche (1ère coupe de l'année avant qu'elle fleurisse, aux environs de juin)

  1. Mettre les feuilles dans un bocal avec l'alcool et laisser tremper 48h.
  2. Faire fondre le sucre dans les 50 cl d'eau que l'on a fait chauffer auparavant et laisser bien refroidir le sirop.
  3. Passer ensuite la verveine et mélanger l'alcool où trempait la verveine et le sirop obtenu.
  4. Laisser de côté une quinzaine de jours, puis filtrer une à deux fois.

Transformer sa production

En ce moment : l'ortie

Les études sont claires : une grande partie de la population mondiale est carencée en minéraux. Nos aliments poussent sur des sols appauvris et le stress et les contraintes de la vie moderne nous font puiser dans nos réserves. Heureusement, la nature nous offre de vrais concentrés en minéraux. Encore mieux, les plantes en question poussent tout autour de chez vous ! C’est le cas de l’ortie (Urtica dioïca). Notez que les minéraux sont nécessaires pour la santé du système nerveux et osseux.

Propriétés de l'ortie :

  • Anti-inflammatoire
  • Dépurative
  • Fortifiante
  • Reminéralisante

30 g d’ortie sèche contiennent 966 mg de calcium, 286 mg de magnésium, 583 mg de potassium et 1,4 mg de fer. Etonnant pour une plante qui pousse sur nos décombres !

Parties utilisées :

Ce sont les feuilles qui sont médicinales. Elles se trouvent très facilement en nature. Par contre attention de ne pas ramasser sur un lieu pollué.

jardins

Ingrédients et matériel :
- 20 g de feuilles séchées d’ortie
- 1 litre d’eau minérale
- Optionnel : le jus d’un citron
- Optionnel : un peu de miel

Préparation

  1. Placez les 20 g de feuilles d’ortie dans une casserole. Versez le litre d’eau minérale par-dessus (froide). Placez le couvercle sur la casserole.
  2. Faites chauffer jusqu’à ce que l’eau frémisse puis arrêtez le feu.
  3. Laissez infuser 30 minutes. Ce temps d’infusion assez long est nécessaire afin d’extraire tous les minéraux.
  4. Filtrez au travers d’une passoire de cuisine. A l’aide du dos d’une cuillère, appuyez sur la masse de feuilles dans la passoire afin d’extraire le plus de liquide possible.
  5. Laissez un peu refroidir puis ajoutez le jus de citron afin de donner un goût 3 un peu plus agréable. Vous pouvez aussi boire l’infusion sans citron, elle aura un goût de verdure plus prononcé.
  6. Buvez dans le courant de la journée chaud ou froid.

Utilisation

Faites des cures de 2 ou 3 jours tous les mois afin de vous reminéraliser. L’ortie est très diurétique, ce litre vous fera donc passer aux toilettes plus souvent dans la journée – ceci est normal.

Pour varier les goûts :
Vous pouvez utiliser d’autres plantes riches en minéraux pour varier vos infusions : la luzerne (Medicago sativa) et le trèfle rouge (Trifolium pratense) sont tous deux excellents. Les quantités à utiliser sont les mêmes : 20 g de plantes pour un litre d’eau. Ne prenez pas ces deux plantes si vous souffrez d’un cancer hormono-dépendant. L’ortie n’est pas contre-indiquée.

Transformer sa production

En ce moment : le plantain lancéolé

Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata) est une plante que vous avez piétiné de nombreuses fois tant elle est commune dans nos campagnes. Cette discrète médicinale est pourtant une puissante anti-inflammatoire pour la peau. Son action rapide en application locale la rend idéale pour soulager les piqûres, brûlures, gerçures et autres érythèmes fessiers.

Propriétés du plantain :

  • Calme les inflammations de peau et des muqueuses
  • Anti-histaminique
  • Adoucissant
  • Antibactérien

Parties utilisées :

Ce sont les feuilles qui sont médicinales. Elles se trouvent très facilement en nature mais sont un peu compliquées à faire sécher : elles noircissent facilement. Pour un meilleur séchage, utilisez un déshydratateur alimentaire ou achetez tout simplement la feuille en herboristerie

Utilisation

Appliquez un peu d’onguent sur toute piqûre, griffure, petite brûlure ou inflammation de la peau.

jardins

Le plantain lancéolé (Plantago Lanceolata) est une plante que vous avez piétiné de nombreuses fois tant elle est commune dans nos campagnes. Cette discrète médicinale est pourtant une puissante anti-inflammatoire pour la peau. Son action rapide en application locale la rend idéale pour soulager les piqûres, brûlures, gerçures et autres érythèmes fessiers.

    Propriétés du plantain :
  • Calme les inflammations de peau et des muqueuses
  • Antihistaminique
  • Adoucissant
  • Antibactérien

Parties utilisées :

Ce sont les feuilles qui sont médicinales. Elles se trouvent très facilement en nature mais sont un peu compliquées à faire sécher : elles noircissent facilement. Pour un meilleur séchage, utilisez un déshydrateur alimentaire ou achetez tout simplement la feuille en herboristerie.

La vie d'Acanthe

Faites vivre vos espaces

Confiez-nous votre projet